Estimation, Simulation, Calcul : Retraite, quel montant et quand ?

Lorsque l’âge de la retraite approche, de nombreuses questions se posent. Quand puis-je partir à la retraite ? Quel sera le montant de ma pension retraite ? Ai-je cotisé tous mes trimestres pour ne pas subir de décote ? Si je pars un an plus tard, de combien sera ma surcote ? Nous vous aidons à y voir plus clair et préparer votre départ à la retraite.

Simulateur Calcul Retraite

Ce qu’il faut savoir pour bien calculer sa retraite

Il y a 8 grandes notions à bien comprendre pour savoir calculer sa retraite.

1. Le salaire annuel moyen

Pris en compte pour le calcul de la retraite pour les salariés du privé, le salaire annuel moyen est un élément clé. Seules les 25 meilleures années sont prises en compte, ce qui reste avantageux.

2. Le taux de retraite

Le taux de retraite dépend tant de l’âge que de la situation et de la durée des trimestres requis (assurance). Si vous partez à la retraite en ayant atteint le nombre de trimestres exigés, alors votre taux sera de 50 %. Il s’agit du taux maximum aussi appelé taux plein. Il existe toutefois une notion de décote ou de surcote :

  • La décote survient si vous partez à la retraite sans avoir cumulé le nombre de trimestres requis ;
  • La surcote est au contraire appliquée si vous partez à la retraite avec plus de trimestres que nécessaire.

3. Le nombre de trimestres validés

Au cours d’une carrière, vous cumulez automatiquement des trimestres validés pour le calcul de votre retraite. Cependant, tous ne seront pas forcément travaillés, ce sont des trimestres acquis.

4. Trimestres acquis

Sont appelés des trimestres acquis ceux qui vous sont octroyés suite à des moments de vie particuliers : maternité, chômage, service militaire, etc.

5. Le traitement indiciaire brut (TIB)

Il s’agit de l’indice de rémunération de base obligatoire pour les agents publics. Celui-ci est calculé par une grille indicative, commune à toute la profession et réparti selon des échelons. Pour le calcul de la retraite, seuls les 6 derniers mois avant le départ sont pris en compte.

6. Le pourcentage de liquidation

Il s’agit de l’équivalent chez les fonctionnaires au taux de retraite dans le privé. En revanche, le pourcentage de liquidation s’élève à 75 % chez les agents de la fonction publique contre 50% pour les salariés du privé.

7. Les points retraite (professions libérales)

Selon la cotisation appliquée, les professions libérales se voient ponctionner une cotisation automatique située en dessous du plafond de la sécurité sociale (PASS). Ces cotisations donnent droit à un certain nombre de points en fonction du pourcentage appliqué.

8. Assurance

Pour le calcul de la retraite, l’on appelle "assurance" le nombre de trimestres nécessaires à cotiser ou déjà cotisés.

Les bonnes questions à vous poser avant de prendre votre retraite

Comme vous le savez déjà sûrement, partir à la retraite implique un gros changement, et ce, sur plusieurs plans. Il est donc important de préparer son départ et pour cela, trois questions sont incontournables :

Nous allons tenter d’y répondre dans le détail, afin de vous apporter un maximum d’éléments pour partir sereinement à la retraite.

À quel âge partir à la retraite à taux plein ?

Afin de partir à la retraite à taux plein (sans décote), il va vous falloir cumuler un certain nombre de trimestres (assurance). Ceux-ci varient en fonction de votre année de naissance.

Année de naissance Durée de cotisation
1948 ou avant 160 trimestres (40 ans)
1949 161 trimestres (40 ans et un trimestre)
1950 162 trimestres (40 ans et deux trimestres)
1951 163 trimestres (40 ans et trois trimestres)
1952 164 trimestres (41 ans)
1953 - 1954 165 trimestres (41 ans et un trimestre)
1955 -1957 166 trimestres (41 ans et deux trimestres)
1958 - 1960 167 trimestres (41 ans et trois trimestres)
1961 - 1963 168 trimestres (42 ans)
1964 - 1966 169 trimestres (42 ans et un trimestre)
1967 - 1969 170 trimestres (42 ans et deux trimestres)
1970 - 1972 171 trimestres (42 ans et trois trimestres)
À partir de 1973 172 trimestres (43 ans)

Ces trimestres sont obligatoires pour percevoir votre pension retraite à 100 %. Néanmoins, vous pouvez partir avant d’avoir cumulé le total légal de trimestres. Cela aura pour conséquence l’application d’une décote de 0,6875 par trimestres manquants sur le montant de votre pension pour les personnes nées avant 1952 et 0,625 par trimestres manquants pour celles nées à partir de 1953.

Bon à savoir :
Vous avez cumulé plus de trimestres que la normale ? Vous bénéficierez alors d’une surcote de 1,25 % par trimestres supplémentaires après 65 ans.

Cas particulier : Si vous avez élevé 3 enfants minimum, vous obtenez une majoration de 10 %. Celle-ci s’applique sur les 2 conjoints.

Bon à savoir :
L’année en cours du départ de votre retraite n’est pas prise en compte dans le calcul des 25 meilleures années. Il peut parfois s’avérer plus intelligent de repousser le départ au 1er janvier de l’année suivante de façon à bénéficier des avantages perçus lors de cette dernière année pour le calcul de votre retraite. Cela peut être le cas si vous avez perçu une augmentation, un 13e mois, une prime, etc.

Quel sera le montant de ma retraite ?

Voici la seconde question à vous poser avant de partir à la retraite et certainement la plus intéressante. Pour rappel, le montant de base minimum pour le régime général s’élève à 903,20 euros par mois depuis le 1er avril 2020. Cependant, une révision régulière est appliquée.

Comment calculer le montant de ma retraite de base et complémentaire sans simulateur ?

Si vous souhaitez vous lancer dans le calcul du montant de votre retraite en toute autonomie ou comprendre ses rouages, voici comment sont calculées les retraites.

Calculer sa retraite lorsque l’on est salarié du privé

Vous êtes salarié du privé ? Pour calculer le montant de votre retraite, le calcul est établi en fonction de votre salaire annuel moyen de base, le taux de la pension (dans la limite de 50 %) et la durée de l’assurance, soit :

Calcul Retraite Salarie Secteur Prive

 

Exemple :
 
  • Monsieur Martin part en retraite avec tous ses trimestres (166 trimestres requis)
  • Salaire annuel moyen de M. Martin : 40 000€
  • Taux maximum : 50%.
  • Résultat : La pension de base de M. Dupond sera de 20 000 €.

Exemple Calcul Retraite Salarie Secteur Prive(1)

Calculer sa retraite lorsque l’on est fonctionnaire

Pour les agents de la fonction publique, le calcul est différent. À taux plein, les fonctionnaires perçoivent 75 % du salaire (appelé traitement) sur les 6 derniers mois travaillés soit :

Calculer Sa Retraite Fonctionnaire

Bon à savoir :
pour les contractuels, le calcul du montant de la retraite est effectué de la même façon que pour les salariés du privé.

Pour les fonctionnaires, le coefficient de décote équivaut à 1,25 % par trimestre manquant. Ce pourcentage reste identique en cas de trimestres en surplus. De ce fait, en cas de surcote, vous devrez alors multiplier le nombre de trimestres en plus par 1,25 %.

À noter :
les fonctionnaires ayant élevé au moins 3 enfants pendant 9 ans avant leur 16e anniversaire bénéficient d’une majoration de 10 %. Au-delà du 3e enfant, la retraite est majorée de + 5% par enfant.

Calculer sa retraite pour les personnes exerçant en profession libérale

Vous avez exercé en profession libérale toute ou partie de votre vie professionnelle ? Voici le calcul à appliquer pour connaître le montant de votre pension de retraite :

Calculer Sa Retraite Profession Libérale

Pour bénéficier de la retraite à taux plein, les personnes exerçant en profession libérale doivent avoir cotisé entre 160 et 172 trimestres en fonction de l’année de naissance, et ce, quelle que soit la profession. Le départ anticipé est aussi possible en cas de carrière longue, cependant une minoration de 1,25 % sera appliquée par trimestre manquant.

En 2021, la valeur du point est de 0,5731. Il est possible de « racheter » des points dans certains cas.

Bon à savoir :
en profession libérale, il est possible d’obtenir des points supplémentaires en cas de maternité (100 points), d’invalidité en exercice avec recours à une tierce personne (200 points par année civile), bénéficiaire de pension d’invalidité (400 points par année civile) et suivant le nombre d’enfants élevés.

Calculer sa retraite lorsque l’on est indépendant

Vous êtes indépendant et souhaitez savoir quel sera le montant de votre pension retraite ? Le calcul dépendra de votre statut, car pour les micro-entrepreneurs, les cotisations et prestations de retraite sont régies par des règles différentes :

  • pour les assimilés salariés : le calcul de la retraite sera le même que pour les salariés du privé ;
  • pour les artisans, commerçants et industriels : depuis 1973, le calcul de la retraite est aligné sur celui des salariés. Auparavant, l’assuré bénéficiait d’un système de points ;
  • pour les exploitants agricoles : retraite forfaitaire intégrale x nombre d’années exercées / durée d’assurance en fonction de l’année de naissance.

Comment estimer le montant de sa retraite ?

L’âge de la retraite approche et vous vous posez la question de savoir quel sera le montant de votre pension. Les calculs sont complexes. Même s’ils ne sont pas insurmontables, ils vous demanderont une grande rigueur.

D’autre part, lorsque vous allez faire une demande auprès de votre RH ou auprès d’organismes dédiés, ceux-ci vous communiqueront votre Estimation Indicative Globale (EIG). Cependant, il peut s’écouler de nombreux jours avant de l’obtenir.

Nous pouvons vous aider grâce à un simulateur spécialement conçu pour estimer une fourchette juste du montant de votre pension de retraite. Celui-ci est totalement gratuit et vous permet donc d’obtenir une première estimation en quelques minutes seulement, avant d’obtenir votre EIG. Voici les différentes étapes proposées après avoir obtenu vos résultats.

Simulateur de retraite : Comment utiliser notre outil de calcul retraite ?

Le simulateur de retraite est un outil simple à utiliser. Il vous suffit de remplir les champs demandés avec vos informations, puis, en fonction de celles-ci, une estimation vous est immédiatement communiquée.

L’estimation du simulateur de retraite vous propose 3 étapes : le bilan, les solutions d’épargne et le comparatif des offres existantes. Voici les différentes étapes dans le détail, après validation de vos informations.

1. Découvrez l’âge à partir duquel vous pouvez partir à la retraite et le montant de votre pension

Etape 1 Simulateur En Ligne Calcul Retraite

Vous venez de terminer de remplir vos informations personnelles. Celles-ci sont reprises sur la gauche du bilan. Notre simulateur a pu calculer aussi bien l’âge de départ à taux plein que le montant estimé de votre pension de retraite.

À noter :
À titre indicatif, vous pourrez aussi connaître le pourcentage de perte de vos revenus.

2. Les solutions d’épargne possibles

Etape 2 Simulateur En Ligne Calcul Retraite

Vous n’êtes certainement pas sans savoir qu’il existe divers dispositifs possibles pour obtenir un pécule supplémentaire lors de votre départ à la retraite. Peut-être avez-vous déjà souscrit à l’un d’entre eux ? Les plus connus sont l’assurance vie et le PER, mais il existe encore d’autres options à ne pas négliger.

Notre simulateur vous propose donc d’avoir un visuel sur l’éventail de toutes les solutions du marché et de pouvoir les comparer afin de trouver la plus avantageuse en fonction de votre profil et de vos possibilités d’épargne. Vous aurez instantanément le montant de l’épargne générée suivant vos possibilités, ainsi que l’avantage fiscal que vous pourriez obtenir.

3. Les meilleurs contrats d’assureurs pour votre retraite

Etape 3 Simulateur En Ligne Calcul Retraite

La troisième étape vous propose de découvrir tous les assureurs du marché afin que vous puissiez comparer les offres d’épargne retraite pour chacun d’entre eux. Si une proposition vous intéresse, vous pourrez interagir directement avec l’assureur par le biais d’un bouton « Demande d’informations » ou bien « Poursuivre vers l’assureur » pour vous connecter à son site internet.