PER Crédit Agricole

Le Crédit Agricole est le premier réseau mondial de banques coopératives et mutualistes. Son Plan Epargne Retraite (PER) peut être alimenté par des versements volontaires, de l’épargne salariale ou les cotisations obligatoires de l’employeur. Vous bénéficiez de conseillers dédiés et de nombreuses agences de proximité. Voyons en détail l’offre de l’un des acteurs majeurs de la bancassurance.

Logo Crédit Agricole

Synthèse de notre avis sur le PER Crédit Agricole

Le PER du Crédit Agricole permet de placer votre épargne sur un fonds euros ou 91 unités de compte. Le rendement du fonds euros en 2020 était plutôt intéressant au regard de la concurrence. Mais aucune garantie de prévoyance n’est incluse dans son PER. Choisissez entre une gestion pilotée à horizon ou une gestion libre.

Le ticket d’entrée est de 500 €, les frais de versement s’élèvent à 2,50 % et ceux de gestion des UC à 0,96 %. Ce sont des tarifs moyens qui ont du mal à concurrencer les offres de la fintech. Quant au choix des rentes, le Crédit Agricole communique uniquement sur une sortie en rente viagère individuelle ou réversible.

Le rendement du PER Crédit Agricole

Les supports

Le Crédit Agricole vous permet de choisir entre deux types de support : fonds euros et unités de compte (UC).

  • Le fonds euros est plus sûr : son rendement est faible, mais il est peu risqué. Grâce à l’achat d’obligations, il permet un investissement sécurisé.
  • Les unités de compte dépendent des mouvements des marchés. Leur rentabilité va de pair avec un risque de perte de capital.

En 2020, le fonds euros du Crédit Agricole a progressé de 1,70 %.

Sa performance sur 3 ans est de 6,22 %.

Les garanties de prévoyance

Le Crédit Agricole ne prévoit pas de garanties de prévoyance incluses dans son PER.

Les unités de compte du PER Crédit Agricole

Le Crédit Agricole propose un choix de 91 fonds. Ces actifs financiers sont risqués, mais peuvent produire un rapport confortable.

Les modes de gestion

Avec le Crédit Agricole, choisissez parmi deux modes de gestion :

  • La gestion pilotée à horizon répartit vos placements de façon de plus en plus sécurisée au fur et à mesure de l’approche de l’âge de la retraite. Vous pouvez choisir un profil « Prudent », « Équilibré » ou « Dynamique ».
  • La gestion libre vous permet de placer votre épargne parmi un fonds euros et 91 unités de compte.

La fiscalité

La fiscalité varie en fonction du statut de l’assuré. Elle est toutefois conditionnée au Pass ou plafond annuel de sécurité sociale.

L’assuré est travailleur non salarié (TNS)

Un indépendant peut choisir de déduire ses versements volontaires de son bénéfice imposable. Il pourra alors décompter au maximum le plus élevé de ces montants :

  • 10 % du bénéfice imposable + 15 % de la part du bénéfice imposable comprise entre 1 et 8 Pass (le bénéfice imposable ne doit pas dépasser 8 Pass) ;
  • 10 % du Pass.

L’assuré est salarié

Un salarié peut déduire au maximum :

  • 10 % des revenus professionnels nets perçus l’année précédente (les revenus professionnels nets annuels ne doivent pas dépasser 8 Pass) ;
  • 10 % du Pass.
Bon à savoir :
Il est possible de renoncer à la déduction fiscale, vous bénéficierez alors d’un régime fiscal plus favorable à la sortie. Si vous êtes peu ou pas imposé, il vaut mieux attendre.

Les frais liés au PER Crédit Agricole

Pensez à étudier les différents frais relatifs à la souscription, l’usage et la clôture de votre PER. Nous vous présentons les montants prélevés par le Crédit Agricole :

Catégorie Montant
Versement initial et versements libres 2,50 %
Gestion (fonds euros) 0,80 %
Gestion (unité de compte) 0,96 %
Arbitrage 0,50 %
Arrérages 1,00 %

Le versement minimum initial demandé est de 500 €.

La disponibilité des fonds

Les fonds déposés sur un PER sont perçus au moment de votre départ à la retraite, que ce soit sous forme de capital, de rente, ou d’une solution mixte. Vous pouvez cependant débloquer tout ou partie de cette somme par anticipation sous certaines conditions :

  • Décès du conjoint ou du partenaire pacsé ;
  • Invalidité de l’assuré, de l’un de ses enfants, de son conjoint ou partenaire pacsé ;
  • Surendettement ;
  • Expiration des droits à l’assurance chômage ;
  • Cessation d’activité non salariée ;
  • Achat de résidence principale.

Les modalités de sortie du PER Crédit Agricole

Lors de la clôture, vous pouvez demander une sortie en capital ou sous forme de rente viagère individuelle ou réversible. Vous pouvez aussi opter pour un montant en capital et un autre en rente.

Souscrivez un PER dès que possible et clôturez-le le plus tard possible : vous augmenterez le montant de votre rente. Son mode de calcul dépend de votre espérance de vie. Le montant atteint par la somme des versements à l’âge supposé de votre décès doit égaler le capital constitué durant vos années de cotisations.

Le choix des rentes

Le Crédit Agricole vous offre de choisir entre une rente viagère individuelle et réversible. En cas de décès, cette dernière permet à un bénéficiaire désigné de percevoir une rente jusqu’à son décès. Son montant dépend de l’âge de l’ayant droit au moment de la disparition de l’assuré.

Comment souscrire le PER Crédit Agricole ?

Les conditions pour l’ouverture

Si vous avez entre 16 et 68 ans, vous pouvez souscrire le contrat PER du Crédit Agricole, peu importe votre statut. Le montant minimal du premier versement est de 500 €.

Comment contacter le Crédit Agricole ?

Vous pouvez joindre le Crédit Agricole en contactant une agence ou par voie postale :

  • Annuaire des agences régionales ;
  • Crédit Agricole SA, 12 place des États-Unis, 92127 Montrouge Cedex 09.

Notre avis sur le PER Crédit Agricole

Le PER du Crédit Agricole est assez accessible. Le versement initial demandé est de 500 € et les résultats de son fonds euros sont plutôt satisfaisants. Les frais perçus se situent dans la moyenne, mais auront du mal à rivaliser avec les offres qui proposent des frais de versement gratuits. Mais le Crédit Agricole vous fait bénéficier de son implantation territoriale et de la solidité d’un grand groupe.