Augmentation des pensions Agirc-Arrco le 1er Avril 2024 : pourquoi cette hausse ?

Le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco annonce une augmentation des pensions pour 700 000 bénéficiaires ce mardi 2 avril. La raison ? L’élimination du « malus Agirc-Arrco », qui réduisait précédemment la pension des nouveaux retraités.

Laurene Renaud
Par Laurene Renaud
femme mure souriante devant son ordinateur
© iStock

Ce n'est pas une blague, mais une bonne nouvelle pour vous

Est-ce une plaisanterie de début avril, un poisson d'avril ? Absolument pas ! « Ce n'est pas une blague, mais une bonne nouvelle pour vous », confirme le régime complémentaire depuis le lundi 1er avril 2024 sur son portail web. La suppression du « malus Agirc-Arrco » signifie une augmentation immédiate pour ceux qui ont pris leur retraite au cours des trois dernières années, avec près de 700 000 retraités bénéficiant d'une hausse sur le paiement effectué ce mardi.

Un bénéfice moyen de 60 euros / mois pour les concernés

Les retraités éligibles jouissent d'un gain moyen de 60 euros par mois grâce à la cessation de ce malus.

Introduit en 2019, ce système visait à encourager les employés à prolonger leur activité d'une année supplémentaire - malgré l'atteinte des conditions pour un départ à la retraite à taux plein. Ceux qui ne suivaient pas cette recommandation voyaient leur pension réduite de 10% pendant trois ans, avec certains cas bénéficiant d'une réduction de 5% seulement.

La mesure, spécifique au régime complémentaire et issue d'un accord entre syndicats et organisations patronales, avait pour but de répondre à des enjeux budgétaires et d'inciter au maintien dans l'emploi. Mais..., avec les réformes successives repoussant l'âge de la retraite, le dispositif a perdu son utilité, menant à sa suppression dans le dernier accord national interprofessionnel datant d'octobre 2023.

Un processus de suppression en deux étapes, décembre 2023 et avril 2024

La fin du malus s'est organisée en deux phases : depuis le 1er décembre 2023, les nouvelles retraites sont attribuées sans malus pour ceux partant à taux plein.

La phase suivante, au 1er avril 2024, concerne ceux dont la pension a été diminuée de 10% entre 2021 et 2023, avec une suppression automatique de cette réduction.

"Nous avons mis à disposition sur leur espace personnel le nouveau montant de leur allocation", a expliqué François-Xavier Selleret.

Une compensation pour les malus déjà appliqués ?

Non. La suppression du « malus Agirc-Arrco » ne s'applique qu'aux paiements futurs à partir du 1er avril 2024, sans effet rétroactif ni remboursement des réductions antérieures.

Impact visible dès le paiement de la pension d'avril

La mise en œuvre de cette mesure coïncide avec le calendrier et les jours fériés, rendant cette augmentation visible dès le mardi 2 avril, malgré une application effective le lundi 1er avril.

Important :
"Les réductions appliquées en vertu de ce coefficient de solidarité jusqu'au 1er avril 2024 ne feront l'objet d'aucun remboursement", comme le souligne l'Agirc-Arrco.

Pour ceux dont la pension a été affectée par ce malus pendant deux ans, l'annulation du malus se traduira par la non-application de ce dernier pour une année supplémentaire seulement. Cependant, cette annulation ne donne pas droit à une compensation pour les pertes financières subies au cours des deux années précédentes.

Calendrier des versements 2024 de l'Agirc-Arrco

Période de paiement Date de versement
01 / 2024 Mardi 2 janvier
02 / 2024 Jeudi 1er février
03 / 2024 Vendredi 1er mars
04 / 2024 Mardi 2 avril
05 / 2024 Jeudi 2 mai
06 / 2024 Lundi 3 juin
07 / 2024 Lundi 1er juillet
08 / 2024 Jeudi 1er août
09 / 2024 Lundi 2 septembre
10 / 2024 Mardi 1er octobre
11 / 2024 Lundi 4 novembre
12 / 2024 Lundi 2 décembre
Laurene Renaud

Titulaire d'un master en Economie et passionnée de sciences sociales, je me fais aujourd'hui un plaisir de vous informer et vous conseiller sur tous les sujets touchant aux retraites : pension, conseils, investissements, ...

Aucun commentaire à «Augmentation des pensions Agirc-Arrco le 1er Avril 2024 : pourquoi cette hausse ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires