Faut-il ouvrir un PER avant la fin de l’année ?

Si vous envisagez de souscrire un PER (Plan Épargne Retraite), vous pouvez vous demander s’il est judicieux de le faire avant la fin de l’année. La réponse est oui, car ce type de produits est déductible des impôts : à chaque versement d’une somme dans votre plan d’épargne, celle-ci est prise en compte dans le calcul de votre réduction fiscale. C’est la raison pour laquelle il ne vous reste que peu de temps pour agir si vous souhaitez bénéficier de cet avantage sur vos revenus de 2021.

Calcul Montant Retraite
© iStock

Le PER individuel

Depuis 2019, dans le cadre de la loi PACTE, le gouvernement a lancé un produit de placement à long terme appelé PER. Il prend la place de dispositifs tels que le PERP ou le Contrat retraite Madelin qui ne sont désormais plus disponibles à la commercialisation. Seules les personnes ayant souscrit à ces plans tant qu’ils étaient accessibles peuvent encore en bénéficier et continuer d’effectuer des virements.

Définition du PER en quelques mots :

Le PER individuel est une solution d’épargne qui permet au bénéficiaire de capitaliser un revenu complémentaire, d'investir pour la retraite. Dans ce dispositif, seuls les versements sont possibles et l’argent ainsi cumulé est bloqué jusqu’à la retraite. Néanmoins, en cas de besoin extrême, il est possible de le débloquer, par exemple, pour l’achat d’une résidence principale. De plus, cette solution permet de bénéficier d’un avantage fiscal. Ce dernier peut être activé lors des versements ou au moment de la retraite.

Comment bénéficier d’une réduction d’impôt ?

Si vous souhaitez ouvrir un PER pour profiter d’une réduction d’impôt, voici ce que vous devez savoir.

  • Les épargnants ont la possibilité de déduire la somme totale versée de leur revenu imposable. Par exemple, prenons le cas d’une personne qui gagne 35 000 € net par an : si elle place 1 000 € sur son PER, son revenu imposable ne sera plus que de 34 000 €.
  • Pour la déduction, une limite est, bien évidemment, prévue par la loi et correspond à 10 % des revenus imposables de l’année précédente et ce, jusqu’à 32 908 €. Le solde non utilisé du plafond de déduction de chaque année peut être reporté jusqu’à 3 ans.
  • Pour bénéficier de cet avantage pour l’année 2021, vous devez alors procéder à un versement sur un PER avant la fin de l’année soit jusqu’au 31 décembre 2021.
  • Il faut savoir que plus votre taux marginal d’imposition (TMI) est important, plus vous pourrez bénéficier d’une réduction d’impôt intéressante. Par exemple, si, dans le barème établi par le gouvernement, les revenus d’un contribuable se situe dans la tranche imposable à 30 %, soit un TMI de 30 %, et qu’il verse 1 000 € dans son PER, sa réduction d’impôt sera alors de 300 € alors que si son TMI est de 41 %, sa réduction d’impôt sera de 410 euros.
  • Évitez toutefois d’attendre la dernière minute, car en cas d’imprévu ou de surcharge de rendez-vous, comme c’est souvent le cas en fin d’année, vous pourriez ne pas réussir à procéder à votre versement dans les temps.
  • Dans le cas des travailleurs non salariés (TNS), les versements peuvent être déduits du bénéfice imposable jusqu’à 10 % auxquels s’ajoutent 15 % de la fraction du bénéfice imposable inclus entre 1 et 8 PASS 2020. Ainsi, les versements peuvent être déductibles jusqu’à hauteur de 76 101 €.

Activer l’avantage fiscal à la sortie

S’il est possible de bénéficier d’une réduction d’impôt aux moments des versements, dans le cas des épargnants qui ne sont que faiblement imposés ou pas du tout, il peut être plus intéressant d’opter pour la non-déductibilité. Ainsi, ils conservent leurs avantages fiscaux pour la retraite. Si vous êtes dans cette situation, vous n’avez pas forcément besoin d’ouvrir un PER individuel en urgence avant la fin de l’année. Cependant, il est toujours préférable de commencer à épargner le plus tôt possible, même si ce ne sont que de petites sommes, et de manière régulière.

Aucun commentaire à «Faut-il ouvrir un PER avant la fin de l’année ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires