Verre : comment le couper ?

Couper du verre n’est pas très compliqué, il faut seulement se méfier des coupures lors des manipulations. Seul le verre à vitre ou la glace ordinaire peuvent être coupés, le verre ou la glace trempés ne peuvent l’être qu’en usine avant d’être traités.

Couper Verre
© iStock
Attention : Travaillez à mains nues pour effectuer les tracés et tenir la molette coupe-verre, mais passez des gants épais pour manipuler le verre coupé.

Les étapes pour couper du verre

Commencez toujours par nettoyer le verre à l'alcool à brûler. Utilisez une règle assez épaisse en bois dur ou en métal. Placez-la légèrement décalée par rapport à la ligne de coupe désirée : ce décalage est égal à l'épaisseur comprise entre la molette (qui incise le verre) et le bord de l'outil coupe-verre.

Appuyez fermement sur la règle guide. Tenez le coupe-verre verticalement entre le pouce et le majeur, l'index appuyant sur la tête de l'outil. Posez-le en appui contre la règle et en contact avec le verre en commençant par le bord le plus éloigné.

Appuyez sans trop forcer et tirez le coupe-verre vers vous jusqu'à l'autre bord d'un mouvement régulier. Vous l'entendrez crisser, preuve qu'il « mord » le verre au fur et à mesure qu'il avance. Si vous n'êtes pas expert, ou si le verre est mince, huilez la molette en la trempant légèrement dans de l'huile de vaseline avant de la passer sur le verre.

Ce travail est à faire sur une surface plane et rigide (les plans de coupe des professionnels sont recouverts de feutrine mince).

Comment casser le verre ?

Pour casser le verre en suivant la ligne incisée, glissez une petite cale (une allumette, par exemple) sous le verre au niveau du bord le plus proche de vous et juste sous la ligne incisée.

Appuyez de chaque côté avec les pouces d'un mouvement assez ferme et sec : le verre se casse d'un coup en suivant la ligne tracée.

Si la partie à enlever est étroite, détachez-la en frappant à petits coups secs par le dessous, le long de la ligne marquée par la molette. Allez d'un bout à l'autre de la ligne, vous verrez le verre se fendre petit à petit jusqu'à ce que la bande à enlever se détache.

Si la coupe est imparfaite et qu'il reste des petits morceaux de verre en saillie le long de la coupe (défaut dû à des manques de pression de la molette lors du traçage), enlevez-les en les « grignotant » avec une pince multiprise réglée pour que les mors aient juste l'écartement correspondant à l'épaisseur du verre. Vous pouvez également utilisez les encoches existant en bout de tige du coupe-verre (certains modèles en sont pourvus).

Si vous avez des courbes

Pour réussir les courbes, faites un tracé au crayon gras sous le verre ou utilisez un gabarit. Incisez à main levée en suivant ce tracé et cassez le verre comme précédemment en le frappant sur l'envers avec la tête du coupe-verre. Si la courbe est très accentuée, dégagez-la en premier lieu des traits obliques ou des courbes moins prononcées. Rectifiez au besoin à la pince pour parfaire les bords. C'est un travail délicat entraînez-vous sur des chutes de verre pour vous faire la main.

Finition

Si le verre est destiné à rester à bords nus, poncez les coupes avec un papier émerisé waterproof monté sur cale. Poncez en mouillant bien le verre et le papier.

Aucun commentaire à Verre : comment le couper ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires