Comment avoir un lit médicalisé chez soi ?

Le lit médicalisé est un équipement indispensable à certaines personnes qui, en raison de leur état de santé, doivent garder le lit de façon permanente ou durant de longues périodes. Même s’ils ne séjournent pas à l’hôpital, un malade ou un convalescent peuvent faire installer un lit médicalisé à domicile. Loué ou acheté, il peut être pris en charge par la sécurité sociale.

Lit Medicalise A Domicile
© iStock

Pourquoi avoir recours à un lit médicalisé ?

Le lit médicalisé est conçu pour des personnes qui ne peuvent plus se déplacer ou dont la pathologie requiert de longues stations couchées. La location d'un lit médicalisé va permettre aux personnes en convalescence, à la suite d'une hospitalisation ou d'une maladie, ou souffrant de pathologies neurodégénératives, comme la maladie d'Alzheimer de se soigner dans un environnement qu'ils connaissent.

D'une manière générale, cet équipement médical favorise le maintien à domicile des personnes en perte d'autonomie. Le lit médicalisé est doté d'équipements qui renforcent le confort des patients. Selon les modèles, il dispose en effet d'un dossier relevable, d'un relève-jambe, d'une potence pour pouvoir se soulever ou d'un matelas anti-escarres.

Dotés de barrières et, s'il s'agit de lits destinés aux personnes confuses, limités à une certaine hauteur, ces lits, qui tendent à prévenir les chutes, assurent en plus la sécurité des personnes qui s'y étendent.

Comme, dans de nombreux modèles, les soignants peuvent régler la hauteur du lit médicalisé, il leur est plus facile de dispenser leurs soins aux personnes alitées.

Comment se procurer cet équipement médical ?

Pour être un équipement médical, ce type de lit n'est pas destiné pour autant au seul usage des hôpitaux et des cliniques. Il est très possible d'en avoir un chez soi.

Si vous décidez d'en faire installer un à domicile, vous avez le choix entre deux options. Vous pouvez d'abord le louer. La location d'un lit médicalisé est la solution à privilégier pour une convalescence ou une maladie de courte durée, au terme de laquelle la personne n'aura plus besoin de cet équipement.

En vous adressant à un spécialiste du matériel médical, vous bénéficierez d'un diagnostic gratuit, qui permet de définir la nature de vos besoins propres. Le lit est livré à domicile et des techniciens en assurent la maintenance.

Il est tout à fait possible de louer le lit pour une seule journée mais, la location n'étant pas limitée dans le temps, on peut opter pour une période beaucoup plus longue.

L'achat du lit médicalisé peut paraître plus adapté à votre situation. Il peut d'ailleurs être prescrit par un médecin. Cette solution sera préférée si le malade est atteint d'une affection invalidante, qui le contraint à rester alité en permanence ou durant de longues périodes.

De même, l'achat d'un tel équipement médical peut s'avérer nécessaire pour assurer le confort et la sécurité d'une personne confuse ou en perte d'autonomie.

Un matériel en partie remboursé

Lit Medicalise Remboursement
© iStock

L'achat d'un lit médicalisé mobilise un budget notable. Selon les modèles, il faut compter, pour l'acquérir, entre 500 et 3500 euros environ.

Quant à la location, elle se traduit par le paiement de mensualités de 15 euros en moyenne, auxquelles s'ajoute le paiement d'un forfait comprenant notamment la livraison, l'entretien et la récupération du matériel.

Cependant, le coût important de cet équipement médical n'est pas forcément un obstacle à sa location ou à son acquisition. Quelle que soit l'option retenue, en effet, l'Assurance maladie peut rembourser partiellement un lit médicalisé.

Elle ne le fait cependant que si l'installation du lit est motivée par une prescription médicale. Par ailleurs, l'équipement doit être homologué par la sécurité sociale, ce qui n'est pas toujours le cas.

D'une manière générale, ce matériel, pour être pris en charge, doit disposer d'au moins deux fonctions actionnées par commande électrique. Il peut s'agir, par exemple, du réglage de la hauteur ou du dossier inclinable.

Il faut également rappeler que l'achat d'un lit médicalisé ne peut se faire sans une entente préalable, c'est-à-dire sans un accord de l'Assurance maladie pour la prise en charge du matériel. La personne concernée, mais aussi son médecin traitant, doivent en faire tous deux la demande.

L'Assurance maladie prend en charge le lit médicalisé à concurrence de 65 % de son coût. Cependant, les patients bénéficiant d'une exonération du ticket modérateur sont remboursés en totalité.

Par ailleurs, le remboursement ne pourra intervenir que sur la présentation de certains justificatifs. C'est ainsi qu'il vous faudra, pour l'obtenir, fournir aux services concernés la facture réglée et l'ordonnance du médecin.

Grâce à cette prise en charge, même partielle, le lit médicalisé devient, du moins dans certains cas, un équipement accessible, qu'on peut dès lors plus facilement faire installer chez soi.

Aucun commentaire à Comment avoir un lit médicalisé chez soi ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires