Comment obtenir une rente de 1 000 € par mois ?

Vous souhaitez investir pour votre retraite, et bénéficier d’un complément de revenu à ce moment crucial de votre vie ? Voici les différentes solutions pour bénéficier d’une rente de 1000 euros par mois.

Investissement Retraite
© iStock

Pour bénéficier d’un complément pour votre retraite ou bien pour anticiper des dépenses à venir, des solutions d’épargne ou d’investissement sont à votre disposition. La loi Pacte a été créée dans l’objectif d’inciter les français à constituer autrement une épargne retraite. En effet, une fois à la retraite, les dépenses sont différentes, mais pas moins importantes.

Néanmoins, au moment du passage à la retraite, chacun d’entre nous subit une perte de revenu et trois ans après le début de la retraite, notre niveau de vie décroît de 7,9 % en moyenne. Telle est la raison pour laquelle il est intéressant de pouvoir profiter d’un complément de revenu. Dans cette perspective, nous vous proposons de découvrir comment procéder pour bénéficier d’une rente mensuelle de 1 000 € par mois.

Opter pour des solutions financières

Différents supports financiers permettent d’investir pour la retraite et ainsi, de profiter d’une rente de 1 000 € par mois. Avant de les découvrir plus en détail, il est important de connaître le montant qui vous est nécessaire pour pouvoir en bénéficier. Si vous souhaitez avoir 1 000 € par mois, il vous faut placer 12 000 € par an jusqu’à un total de 400 000 € au minimum. Tel est le capital à constituer pour un retrait mensuel de cette valeur.

L’assurance vie

Si vous êtes à la recherche d’une solution d’épargne à la fois flexible et avantageuse sur les plans fiscal et successoral, alors l’assurance-vie est une très bonne option. Vous pourrez ainsi investir à moyen terme ou à plus long terme.

C’est une solution qui, grâce aux différents supports disponibles, répond aux différents besoins et vous permet de préparer votre complément de revenu pour la retraite. De par sa très grande flexibilité, cette solution vous permettra de réaliser des versements ou de les stopper en fonction de votre situation à tout moment. Par la suite, une fois l’âge de la retraite atteint, vous pouvez procéder de différentes manières :

  • Vous pouvez procéder à un rachat partiel ou total, à votre gré, en consommant à la fois vos gains et votre capital jusqu’à épuisement. Cette solution est préférable si votre capital est moins important et peut être faite sous forme de versements mensuels ou en une seule fois. Sachez que cela correspond à une liquidation de votre contrat et que vous serez imposable sur les gains générés par votre contrat d’assurance-vie, mais pas sur le capital que vous avez investi.
  • Vous pouvez bénéficier de rachats partiels programmés, cela veut dire qu’une somme préalablement déterminée vous est versée tous les mois ou trimestres.
  • Vous avez également l’option de la sortie en rente soit viagère, jusqu’à la fin de votre vie, soit temporaire, pendant une durée fixée à l’avance, soit immédiate, en une seule fois. L’inconvénient de ce choix est que les retraits en cours de contrat seront impossibles.

En cas de décès, l’assurance vie permet aux bénéficiaires d’être exonérés de 152 500 € chacun.

Le PER (plan épargne retraite)

Les produits, tels que le PER (plan épargne retraite), permettent de constituer un capital à utiliser une fois l’heure de la retraite venue. Ce capital permet de générer un revenu appelé rente viagère. Pour bénéficier d’une rente de 1 000 € par mois, le montant à épargner va dépendre de l’âge de l’épargnant au moment du premier virement. Le montant de la rente viagère, quant à lui, est calculé par l’assureur au moment où l'épargnant atteint l'âge de la retraite.

Deux facteurs sont pris en compte dans ce calcul : le montant de l’épargne à ce moment-là et l’espérance de vie du bénéficiaire. Deux solutions de rente viagère :

  • la rente viagère dite simple : elle est versée tout au long de la vie du bénéficiaire et prend fin au moment de son décès. S’il reste une part de capital qui n’a pas été consommée, elle est alors perdue.
  • la rente viagère réversible : au moment du décès du souscripteur, une partie ou la totalité de la rente est versée au bénéficiaire désigné au moment de la souscription.

Miser sur des solutions immobilières

Une autre solution vers laquelle se tourner est l’investissement dans l’immobilier.

La location meublée non professionnelle ou LMNP

Cette solution est couramment utilisée pour obtenir des compléments de revenu. Cela revient à investir dans des résidences étudiantes ou dans des EHPAD, entre autres, qui sont des secteurs économiques intéressants à l’heure actuelle. Le dispositif LMNP a l’avantage d’être assorti d’un amortissement comptable qui permet de bénéficier d’une exonération d'impôt sur le revenu en moyenne supérieure à 90 %.

Bon à savoir :
Comme dans la majeure partie des cas, un crédit est nécessaire pour l’acquisition, il est nécessaire d’investir bien avant le départ en retraite pour en bénéficier. Par contre, si vous disposez des liquidités suffisantes, vous pouvez investir juste avant votre départ à la retraite ou même une fois à la retraite.

Les SCPI

Si vous souhaitez investir dans l’immobilier sans pour autant avoir à supporter la gestion d’un bien, cette solution est faite pour vous.

Vous devenez ainsi propriétaire d’une partie d’un parc immobilier détenu par un gestionnaire. Les revenus fonciers vous seront versés par la SCPI avec, éventuellement, une revalorisation des parts. Au moment de la souscription, vous n’aurez pas de frais à verser, ils seront prélevés au moment de la vente de vos parts.

Pour sécuriser au mieux votre investissement, il est recommandé de faire appel à un conseiller indépendant qui va construire votre projet en fonction de votre budget et de la rente que vous souhaitez.

Il n’est pas toujours possible d’avoir les liquidités disponibles pour ce type d’investissement, mais il est possible de le financer à crédit comme cela pourrait être fait pour un bien immobilier. Il est quand même à noter que les taux sont légèrement supérieurs.

Aucun commentaire à «Comment obtenir une rente de 1 000 € par mois ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires