Qu’est-ce que la démence sénile ?

La démence sénile est une pathologie se traduisant par un déclin des aptitudes mentales suffisamment important pour impacter le quotidien de la personne touchée et de son entourage. Cela passe, par exemple, par des pertes de mémoire. La maladie d’Alzheimer est l’une des formes les plus connues de démence.

Démence Sénile
© iStock

La démence sénile, définition

La démence se caractérise par un affaiblissement psychique, progressif et général, qui s'explique par l'affection organique du système nerveux central. Elle peut impacter toutes les capacités psychiques et altérer l'activité du patient, son affectivité ou encore sa conduite sociale.

L'évolution de la démence sénile est progressive mais malheureusement irrémédiable. C'est une pathologie vue comme un problème médical particulièrement sévère et sérieux. Elle est souvent générée par plusieurs maladies dites génératives dont la plus connue reste la maladie d'Alzheimer. Ces pathologies mènent à une détérioration continue et irréversible des capacités de réflexion et des fonctions cérébrales du malade.

Reconnaître les premiers signes

La démence peut se traduire par différents symptômes :

  • troubles du langage
  • troubles de l'attention et de la concentration
  • troubles de la perception
  • troubles de la mémoire.

Tous ces symptômes sont progressifs, ils s'installent petit à petit et peuvent conduire à une perte totale d'autonomie, parfois associée à un état dépressif, des troubles du caractère avec dans certains cas, un délire chronique de persécution et baisse de l'intellect. Il est possible de noter aussi des troubles de l'orientation avec altération du jugement.

Il peut être judicieux de passer un électroencéphalogramme puis un scanner pour révéler une atrophie cérébrale.

En règle générale, c'est la mémoire de fixation qui est la première atteinte. En somme, la personne revit des scènes de son enfance ou peut montrer un comportement de fugue. Les troubles du comportement qui peuvent apparaître sont multiples. Cela passe de la négligence de soi à des troubles du sommeil, à des actes illogiques ou des prises alimentaires erratiques.

Les troubles intellectuels liés à la démence sénile peuvent être le véritable témoin de la maladie. Si la lecture et le calcul peuvent n'être que faiblement impactés, le cours de la pensée peut vite être distrait. Parfois, une rupture sociale peut être associée à la démence sénile et des troubles caractériels ne sont pas impossibles. Cela peut aussi occasionner des idées délirantes chez la personne, allant jusqu'à l'hallucination ou encore des atteintes neurologiques ou cardiovasculaires.

Le diagnostic de la maladie comprend d'éliminer toutes les autres pathologies pouvant présenter des symptômes semblables à ceux de la démence sénile mais qui n'en sont pas.

Les causes de la démence

La démence est provoquée par l'endommagement des cellules cérébrales. Cela empêche les cellules de communiquer correctement entre elles, ce qui se répercute sur les mécanismes du sentiment, du comportement et de la pensée. Si les cellules cérébrales touchées le sont dans une zone spécifique du cerveau, responsable de certaines fonctions basiques, alors la zone en question ne fonctionne plus normalement.

Personne Agee Difficile Gerer
© istock

Traitements et prévention

Il n'existe, à ce jour, aucun traitement à la démence sénile ou à la maladie d'Alzheimer. Cependant, il est possible de modérer les différents symptômes présents, en fonction du stade de la maladie. Pour les malades souffrant de la maladie d'Alzheimer, il est recommandé de les traiter grâce à des médicaments si le degré d'atteinte est léger ou moyen. Il est également possible de mettre en place des interventions comportementales ou des activités pour améliorer la qualité de vie des malades.

Si certains facteurs de risque ne peuvent pas être changés, comme l'âge ou la génétique, d'autres facteurs de risque pourraient être pris en compte et donc limités dans la prévention de la maladie. Tout ce qui peut abîmer les vaisseaux sanguins dans votre corps peut également avoir un impact néfaste sur les cellules de votre cerveau et limiter l'apport en oxygène et en nutriments dont elles ont besoin pour fonctionner correctement. Il est donc possible de protéger votre cerveau en adoptant des comportements sains : ne pas fumer, ne pas boire, maintenir votre poids, faire baisser votre tension artérielle, le cholestérol ou encore la glycémie.

Il est important de garder une activité physique régulière pour réduire le risque de développer certains types de démence. L'alimentation a aussi une influence directe sur la santé de votre cerveau. Il vous faut adopter des habitudes alimentaires plus saines comme un régime méditerranéen, pauvre en viande rouge mais riche en matières grasses saines (comme l'huile d'olive), en légumes, fruits, poissons et crustacés, notamment.

Il est également important que la personne atteinte de démence sénile conserve des activités régulières, qui la stimulent et font travailler son cerveau de manière à ralentir la progression de la maladie. Cela peut passer par des activités artistiques, musicales, sous forme de jeux, etc. Il est primordial de lui fournir une aide selon comment sa maladie progresse mais également de renforcer les aptitudes d'organisation pour la personne, d'autant plus lorsque des pertes de mémoire ou des problèmes d'orientation arrivent de plus en plus souvent. Mettre en place certains processus peut aider le malade à compenser ces pertes et à appréhender les symptômes de sa maladie.

Les mesures du gouvernement

Le Ministère de la Santé a mis en place un programme national qui permet de mieux faire face à la démence sénile, en collaboration avec le Ministère des Citoyens Âgés, celui des Services Sociaux et l'Institut de la Sécurité Sociale (la Caisse d'Assurance Nationale). Cela a pour but de permettre aux personnes atteintes de démence séniles et à leurs proches de vivre dans la dignité tout en profitant d'une vaste gamme de services de qualité et accessibles. Cela impactera la prévention mais aussi le diagnostic, la détection, le traitement des maladies à tous les stades, jusqu'à la fin de vie. Il s'agit d'un traitement pluridisciplinaire qui fait se coordonner et collaborer plusieurs équipes de professionnels pour le bien-être des patients.

Faire face à la maladie qu'est la démence sénile est l'un des plus gros défis de ce siècle, notamment à cause du vieillissement toujours plus important de la population.

Aucun commentaire à «Qu’est-ce que la démence sénile ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires