Quelles différences entre assurance décès et obsèques ?

L’assurance décès et l’assurance obsèques sont souvent confondues. Or, ce sont deux types de contrats bien différents qui n’ont d’ailleurs pas de nombreux points en commun en dehors de leur caractère facultatif. Ces deux assurances répondent, en effet, à un réel besoin, mais ne sont pas des obligations légales.

Cropped Favicon Journal Des Seniors Logo.png
Par L'équipe JDS
Assurance Obseques Deces Differences
© iStock

Assurance décès et assurance obsèques : deux finalités différentes

L’assurance obsèques et l’assurance décès ont deux finalités différentes. L’assurance obsèques est souscrite par l’assuré afin d’épargner à ses proches le poids du financement et de l’organisation de ses funérailles.

Il peut souscrire un contrat d’assurance obsèques en capital et, dans ce cas, les bénéficiaires reçoivent le capital cotisé pour payer les frais des obsèques, ou souscrire un contrat d’assurance obsèques en prestations personnalisées. Dans ce second cas, la famille ne s’occupe de rien, car l’assuré aura déjà payé et réglé tous les détails du déroulement de ses obsèques de son vivant.

L’assurance décès, quant à elle, est destinée à protéger la famille au-delà de l’organisation des obsèques. Elle consiste, en effet, à cotiser un certain montant qui peut être versé en une seule ou en plusieurs fois et selon divers modes de cotisations. Le capital est reversé à ses proches désignés comme bénéficiaires après le décès de l’assuré. La rente ou le capital versé sert à protéger les proches, souvent le conjoint survivant, en lui apportant une source de subsistance.

Toutefois, les fonds reçus par les proches bénéficiaires de l’assurance décès peuvent aussi être utilisés pour payer les frais des funérailles. L’assurance décès est donc plus globale et offre plus de choix aux bénéficiaires.

A lire aussi : Comment sont désignés les bénéficiaires d'une assurance obsèques ?

Des garanties différentes

Le contrat d’assurance obsèques et le contrat d’assurance décès couvrent des garanties différentes.

L’assurance obsèques

Assurance Obseques
© iStock

L'assurance obsèques ne sert qu’à prendre en charge les frais des funérailles et l’aspect organisationnel en cas de souscription à un contrat d’assurance obsèques en prestations personnalisées. Toutes les prestations funéraires peuvent être couvertes par l’assurance obsèques et peuvent l’être en fonction des volontés que le défunt aura exprimées de son vivant et avec l’accord de l’assureur lors de la signature du contrat.

Quel que soit le type de contrat d’assurance obsèques, sont pris en charge le paiement du cercueil, le coût et la taxe de crémation ou d’inhumation, le rapatriement du corps du défunt (si l'assuré a souscrit à cette garantie) et le montant de la TVA sur tous les frais funéraires.

A lire aussi : Assurance obsèques : une aide financière pour l’entourage

L’assurance décès

L’assurance décès implique de cotiser pendant une longue période qui peut durer jusqu’au décès de l’assuré pour constituer un capital destiné aux bénéficiaires. Ces derniers sont clairement désignés par leurs noms dans le contrat d'assurance, dans le testament de l’assuré ou par une lettre recommandée avec accusé de réception adressée à l’assureur.

La cotisation pour l’assurance décès est donc plus conséquente, car elle vise à constituer un capital bien supérieur à celui de l’assurance obsèques qui, lui, ne sert qu’à financer les funérailles. La cotisation peut être échelonnée sur plusieurs années, voire des décennies, tout comme elle peut être faite en une seule fois.

En outre, contrairement à l’assurance obsèques, dans l’assurance décès, les bénéficiaires ne sont pas nécessairement des héritiers de l’assuré, d’où l’importance de les désigner dans le contrat d’assurance décès et de les en informer.

L’assurance décès est donc une protection financière plus large et plus durable que l’assuré offre aux bénéficiaires et qui peuvent en bénéficier soit sous forme de rente, soit sous forme de capital unique.

Des coûts différents entre l'assurance obsèques et décès

Different Cout Assurance Obseques Deces
© iStock

Au vu de leurs finalités différentes, il est facile de comprendre que le coût d’une assurance décès est forcément supérieur à celui d’une assurance obsèques.

Ainsi, pour une assurance obsèques, il faut constituer un capital de 3 000 à 5 000 euros pour couvrir tous les frais des obsèques. Ce coût a connu une augmentation de près de 40% sur les dix dernières années.

Le prix de l’assurance obsèques est variable et est déterminé par l’âge du souscripteur, le montant qu’il souhaite garantir et le coût des obsèques telles que souhaitées par lui.

L'assurance décès nécessite, quant à elle, la constitution d’un capital plus important qui devra être versé aux bénéficiaires désignés. La cotisation se fait généralement par versements mensuels ou par primes annuelles. Actuellement, pour un assuré qui a souscrit son assurance décès à l’âge de 40 ans et qui souhaite garantir un capital de 30 000 euros, la cotisation est de 75 euros par an, sans compter les frais de dossier et de gestion.

Le coût varie en fonction de l’âge qu’a l’assuré lors de la souscription du contrat d'assurance décès. Ainsi, plus l’assuré est jeune à ce moment, plus les cotisations sont étalées dans le temps, ce qui permet de cotiser plus facilement, car les mensualités ou les primes annuelles sont moindres.

A lire aussi :

Cropped Favicon Journal Des Seniors Logo.png

Toute l'équipe de rédaction Journal des Seniors vous guide à travers ce sujet qui nous concerne tous : la retraite. Comment l'anticiper, la préparer, et comprendre tous les rouages et informations pratiques pour une retraite paisible.

Aucun commentaire à «Quelles différences entre assurance décès et obsèques ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires