Que signifie le mot « obsèques » ?

Après un décès, la famille ou les proches organisent les « obsèques » du défunt. Le mot est couramment employé, avec d’autres, comme « funérailles », mais on n’en connaît pas toujours le sens exact. Penchons-nous donc sur l’origine et la signification de ce terme.

Laurene Renaud
Par Laurene Renaud
Obsèques
© iStock

D'où vient le terme "obsèques" ?

Le mot "obsèques" vient du latin. Il est plus précisément issu du croisement de deux mots latins :

  • "Obsequiae". Ce terme, qui est le neutre pluriel d'"obsequium", s'emploie pour désigner un "cortège". Le mot est dérivé d'"obsequi", qui veut dire "suivre".
  • "Exsequiae", qui peut vouloir dire "funérailles", "convoi" ou même "pompe funèbre".

Le terme "obsèques" a donc été forgé par le croisement de ces deux mots.

À noter :
Jusqu'au XVIe siècle environ, le mot "obsèques" était employé au singulier, aussi bien au masculin qu'au féminin. C'est donc à partir de cette date que l'usage du féminin pluriel s'est imposé. On ne trouve donc plus le mot ni au singulier ni au masculin. De ce fait, il faut accorder correctement les adjectifs associés au mot "obsèques". Il conviendra donc de dire ou d'écrire, par exemple, des "obsèques nationales" ou de "belles obsèques".

Si le pluriel a prévalu, c'est que les obsèques sont perçues, non comme une cérémonie isolée, mais comme un ensemble de rites. Elles désignent donc, non pas un événement singulier, mais bien un phénomène pluriel. Une perception qui n'est pas forcément en relation avec le sens exact du mot, comme on va le voir.

Quelle est la signification de ce mot ?

À proprement parler, en effet, les "obsèques" désignent la cérémonie qui précède l'inhumation ou la crémation. Cette cérémonie est essentiellement destinée à rendre hommage au défunt.

Selon les convictions et les choix de la personne décédée, cette cérémonie peut revêtir une forme civile ou religieuse. Dans ce dernier cas, elle se déroule selon les rites propres de chaque religion.

Par ailleurs, la cérémonie peut refléter la personnalité du défunt, notamment par le biais de textes, de décorations ou de photographies choisis par la famille. Certaines cérémonies civiles, plus ou moins longues, peuvent aussi être conduites par un maître de cérémonie.

Il est à noter que le mot est parfois utilisé pour désigner certains types de cérémonies. Ainsi, le dictionnaire de l'Académie française, dans sa dernière édition, décrit les obsèques comme une cérémonie funéraire ayant "un certain caractère de solennité".

De même, le Littré définit les obsèques comme un "convoi pompeux". Mais d'autres dictionnaires, comme le Larousse ou le Robert, n'insistent pas sur cet aspect.

Des mots pas exactement synonymes

À première vue, certains mots semblent être des synonymes du terme "obsèques". En fait, ce n'est pas le cas. En effet, après un examen plus attentif, on peut conclure que :

  • Le terme "funérailles", souvent employé comme un synonyme d'obsèques, a en fait un sens légèrement différent. Si les obsèques sont, comme on l'a vu, la cérémonie précédant l'inhumation ou la crémation, les "funérailles" désignent plutôt le cortège, ou le convoi, qui accompagne le corps du défunt. Certains dictionnaires, comme le Littré, lui prêtent aussi le sens d'événement "solennel" et même "pompeux".
  • Le mot "enterrement", de son côté, a une signification plus précise. Il désigne en effet l'enfouissement du corps dans la terre. C'est donc un synonyme du terme "inhumation".
  • Le terme "sépulture" est plutôt employé pour désigner le lieu où le mort est enterré et, par extension, la tombe elle-même.
Laurene Renaud

Titulaire d'un master en Economie et passionnée de sciences sociales, je me fais aujourd'hui un plaisir de vous informer et vous conseiller sur tous les sujets touchant aux retraites : pension, conseils, investissements, ...

Aucun commentaire à «Que signifie le mot « obsèques » ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires