Comment répondre à des condoléances ?

Après le décès d’un proche, il est fréquent que vos amis, vos relations ou les personnes qui ont assisté aux obsèques vous présentent leurs condoléances. Vous vous demandez peut-être si vous devez forcément apporter une réponse et, si oui, dans quel délai et de quelle manière. Ces quelques conseils devraient vous aider à y voir plus clair.

Laurene Renaud
Par Laurene Renaud
Condoléances
© iStock

Doit-on toujours répondre à un message de condoléances ?

Naturellement, rien ne vous oblige à répondre aux condoléances qu'on vous présente. Tout est affaire de ressenti et de disponibilité. Et, dans une telle épreuve, on ne se sent pas toujours l'énergie nécessaire pour accomplir une telle formalité.

Cependant, en répondant aux messages de condoléances reçus, vous faites preuve de courtoisie et vous montrez que ces manifestations de sympathie vous ont touché.

Quelle forme peut prendre la réponse ?

Selon votre état émotionnel et le temps dont vous disposez, la réponse au message de condoléances peut se présenter sous la forme :

  • D'un message collectif. Dans ce cas, la teneur du message est la même pour tous les destinataires. Il existe d'ailleurs des cartes préremplies, contenant les formules de remerciement les plus employées. Cette solution est sans doute la meilleure si vous ne vous sentez pas le cœur, ou si vous n'avez pas le temps, de rédiger des messages pour chaque personne. Mais, bien entendu, de telles réponses, un peu stéréotypées, n'ont rien de personnel.
  • D'un message personnel, dont le contenu dépend en partie de la personne à laquelle vous le destinez. Il s'agit donc d'une réponse plus individualisée, dans laquelle vous pouvez vous attarder sur quelques détails, comme un remerciement pour les fleurs ou la couronne que votre correspondant a déposées près du cercueil ou sur la tombe du défunt.

Dans quel délai doit-on répondre ?

Il n'existe pas, à cet égard, de règles strictes. Vous pouvez bien sûr répondre à un message de condoléances aussitôt après l'avoir reçu. Ou vous manifester dans les jours qui suivent.

Mais rien ne vous oblige à réagir avec autant de hâte. En effet, les personnes qui vous ont présenté leurs condoléances comprendront que vous avez besoin d'un peu de temps pour vous retrouver et faire votre deuil.

Aussi pouvez-vous laisser passer quelques semaines avant de rédiger votre réponse. Tout étant une question de mesure, et aussi de considération pour la personne qui vous a exprimé sa sympathie, il ne faut pas non plus laisser passer un temps trop long.

Comment doit se présenter le message de remerciement ?

D'une manière générale, il est plus approprié de répondre à un message de condoléances sur le même support que celui qui a été utilisé pour les présenter. Ainsi, selon les cas, on peut répondre :

  • Au moyen d'une carte de remerciement spécifique. Elle contient le nom des personnes (conjoint, enfants...) qui ont reçu les condoléances, et remercient les personnes qui les leur ont présentées. Suivent le nom du défunt et une formule de remerciement.
  • Sur du papier libre. Vous écrivez alors un mot personnel à votre correspondant, que vous mettez sous enveloppe et expédiez à son adresse.
  • Par un sms. Une réponse de cette nature n'a rien de choquant en pareille circonstance.
  • En utilisant les réseaux sociaux.
  • Par téléphone ou même de vive voix si vous voulez remercier des membres de la famille ou des personnes très proches.

Quelques exemples de réponses

Chacun choisira bien sûr les formules qui lui conviennent. Du moment qu'elles sont sincères, toutes sont valables. Enfin, il n'est pas nécessaire de faire des réponses trop longues.

Voici quelques exemples de réponses possibles :

  • Très touchés par votre message de sympathie, M. et Mme X, ainsi que leur famille, vous remercient de votre présence à la cérémonie et de vos paroles de réconfort.
  • Vos paroles de soutien nous ont été droit au cœur. Nous vous adressons nos sincères remerciements pour cette marque de sympathie.
  • Cher (nom du destinataire), tes paroles de réconfort et ta présence vigilante à nos côtés nous ont permis de surmonter plus facilement cette douloureuse épreuve. Tu as su trouver les mots qu'il fallait. Encore merci pour tout.

Les deux premiers exemples sont des messages collectifs, le troisième un message plus personnel.

Laurene Renaud

Titulaire d'un master en Economie et passionnée de sciences sociales, je me fais aujourd'hui un plaisir de vous informer et vous conseiller sur tous les sujets touchant aux retraites : pension, conseils, investissements, ...

Aucun commentaire à «Comment répondre à des condoléances ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires