Qu’est-ce que le GIR 2 ?

Lorsque les seniors perdent en autonomie, ils peuvent être classés selon des groupes iso ressources appelés communément GIR. Il s’agit avant tout d’une grille Aggir répertoriant différentes caractéristiques pour déterminer le degré de dépendance des personnes âgées. Cette grille répertorie la dépendance de 1 à 6, 1 étant le degré le plus élevé. Focus sur le Gir 2. Quelles sont ses caractéristiques ? Peut-on avoir des aides financières associées à ce statut ?

Senior Autonomie
© iStock

La grille Aggir, un outil essentiel pour les équipes médico-sociales

La grille nationale Aggir (pour Autonomie Gérontologie Groupe Iso-Ressources) est un outil utilisé pour mesurer le degré de perte d'autonomie d'une personne âgée, notamment dans le cadre d'une demande d'allocation personnalisée d'autonomie (ou Apa). Elle permet de déterminer si le demandeur peut effectivement bénéficier de l'Apa mais également le niveau d'aides dont il aura besoin. Les degrés de la perte d'autonomie sont classés en 6 groupes iso-ressources (Gir). Chaque Gir correspond à un niveau de besoins d'aides spécifiques pour accomplir certains actes de la vie quotidienne.

La grille Aggir comprend 10 activités corporelles et mentales (dites discriminantes) et 7 activités domestiques et sociales (dites illustratives). Ce sont surtout les activités discriminantes qui sont utilisées pour déterminer de quel Gir une personne relève. Les activités illustratives peuvent apporter des informations supplémentaires afin de mieux comprendre la situation générale de la personne.

Les activités discriminantes évaluées incluent :

  • communiquer verbalement ou non verbalement
  • se repérer dans l'espace et le temps,
  • se servir et manger
  • se lever, se coucher, s'asseoir, passer de l'une de ces trois positions à l'autre
  • assurer l'hygiène de l'élimination urinaire et fécale
  • faire sa toilette
  • s'habiller, se déshabiller
  • se déplacer à l'intérieur du lieu de vie
  • se déplacer en dehors du lieu de vie
  • utiliser un moyen de communication à distance (téléphone, sonnette, alarme) pour alerter, si besoin.

Quant aux activités illustratives, elles comprennent :

  • préparer les repas et les conditionner pour qu'ils puissent être servis
  • acheter volontairement des biens
  • respecter l'ordonnance du médecin et gérer soi-même son traitement
  • gérer ses affaires, son budget et ses biens, reconnaître la valeur monétaire des pièces et des billets, se servir de l'argent et connaître la valeur des choses, effectuer des démarches administratives, remplir des formulaires
  • effectuer l'ensemble des travaux ménagers courants
  • pratiquer volontairement, seul ou en groupe, diverses activités de loisir
  • utiliser volontairement un moyen de transport collectif ou individuel
Perte Autonomie Personne Agee
© istock

Le Gir 2

La Gir 2 comprend donc des personnes dont les différentes fonctions mentales ne sont pas totalement altérées mais qui nécessitent une aide pour réaliser la majorité des activités du quotidien. C'est également un degré de dépendance qui concerne les personnes voyant leurs fonctions mentales altérées à un certain point mais qui sont toujours capables de se déplacer. Elles nécessitent cependant une surveillance continue.

Une personne dont le degré de dépendance a été évalué en Gir 2 selon la grille Aggir peut être dans l'obligation d'être placée en maison de retraite. C'est le cas si la personne ne peut plus rester seule à son domicile. Dans ce cas, une entrée dans un EHPAD peut être jugée nécessaire. La personne sera alors encadrée par une équipe médico-sociale pluridisciplinaire qui saura la gérer et lui venir en aide dans son quotidien.

L'évaluation en Gir 2 peut concerner des personnes ayant toutes leurs facultés mentales mais devant rester alitées ou en fauteuil. A l'inverse, la personne peut être capable de se déplacer mais présente des problèmes mentaux. Dans les deux cas, la personne nécessitera de l'aide au quotidien pour toutes ses activités ou presque.

Le Gir 2 fait partie de la catégorie de dépendance totale, tout comme le Gir 1.

Les différentes aides possibles

Les personnes âgées dont le degré de dépendance est estimé à Gir 2 peuvent prétendre à une allocation personnalisée à l'autonomie. C'est une aide qui permet aux personnes d'être allégées de certains frais liés à leur dépendance. Une partie en est, en effet, prise en charge.

Pour bénéficier de cette aide, le senior doit en faire la demande auprès des services du conseil général. Depuis le 1er avril 2014, le plan d'aide concernant le Gir 2 atteint le plafond de 1125,14 euros par mois.

Aucun commentaire à «Qu’est-ce que le GIR 2 ?»

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés
* Champs obligatoires